Pourquoi vous n’avez (probablement) pas envie d’un routeur 5G

Le CES n’est pas encore terminé et D-Link a déjà annoncé un nouveau routeur 5G. Mais si la 5G peut paraitre super, vous n’en avez sans doute pas encore dans votre zone pour l’instant. N’envisagez donc pas de vous jeter dès à présent sur ce routeur.

Un modem et un routeur 5G

Le 5G NR Enhanced Gateway (c’est bien son nom) de D-Link est un modem cellulaire qui peut fournir du Wifi. Ce n’est pas un routeur Wifi standard. Il faut le voir comme un hotspot mobile plus puissant mais qui n’est pas mobile. Vous le reliez à un fournisseur d’accès (comme Verizon ou AT&T s’ils le permettent) et il diffuse alors Internet à travers votre maison.

Vous ne pouvez l’utiliser que si l’Internet en 5G est disponible dans votre région.

Le nom pour les protocoles cellulaires et le Wifi sont similaires et amènent à des confusions. La Wifi Alliance essaie de résoudre cela en mettant en place un schéma de noms simplifiés, mais si cela peut vous aider à savoir quel protocole Wifi est le meilleur, cela n’aidera à maintenir une vraie différence entre le Wifi 5 et la 5G.

Ce n’est pas un simple routeur Wifi 5 GHz

Avec un nom si proche, il est facile de se tromper. La 5G est un service cellulaire comme votre smartphone en utilise. Et le 5 GHz fait référence au spectre sans filtre que votre routeur Wifi peut utiliser. Vous ne pouvez pas prendre votre routeur Wifi déjà existant et le connecter à un service cellulaire 5G. Et vous ne pouvez pas prendre cet appareil et le connecter à votre fournisseur d’internet du domicile pour amener du Wifi dans toute la maison. Vous avez besoin du service 5G dans votre région pour tirer bénéfice de cet appareil.

La 5G n’est probablement pas encore disponible pour vous

Lorsque le service 5G est disponible, cela peut être vraiment super. La limite théorique est de 10Gbps. Actuellement, la plupart des FOIS et certains fournisseurs du câble atteignent un maximum de 1Gbps. C’est un véritable bond en avant en matière de vitesse. De plus, les opérateurs peuvent potentiellement déployer la 5G dans des zones rurales où il est trop coûteux de se servir de lignes de câbles FIOS ou d’en utiliser de meilleur qualité.

Grâce à l’utilisation de petits appareils cellulaires, il est possible que la 5G devienne omniprésente dans les zones où l’Internet à haut débit était jusqu’ici complètement inconnu. Un jour, mais dans des années.  C’est un point abordé dans le communiqué de presse de D-Link pour la sortie de son routeur :

« Avec un spectre étendu et de nouvelles applications, la 5G amènera plus de compétitivité sur le marché du haut débit dans les années à venir … »

Si vous avez dans l’idée d’acheter un modem 5G aujourd’hui, il y a de fortes chances pour qu’il ne vous serve pas à grand-chose.

Le service 5G sera sans doute servi avec un routeur

Ne vous échinez à chercher ce nouvel appareil car actuellement, il n’est pas sûr que D-Link le vendra directement aux consommateurs. Et même si c’est le cas, cela ne veut pas dire que votre fournisseur d’accès vous permettra de vous en servir. Actuellement, Verizon propose un routeur 5G Samsung pour quiconque bénéficie de ce service. Et puisque c’est un service cellulaire et non pas un simple Wifi, les opérateurs auront le contrôle sur ce que les appareils peuvent connecter.

Un modem 5G comme celui là peut trouver son utilité. Si votre région dispose de la 5G, cela vous permettra de vous y connecter et de diffuser Internet à d’autres appareils qui ne dispose d’aucune radio cellulaire (comme votre ordinateur portable). Ils bénéficieront de la grande vitesse et vous n’aurez pas à ajouter un nouvel ordinateur ou un modem additionnel.

L’achat d’un tel appareil peut aussi être bénéfique au vu des possibilités de maillage promises. Mais si vous disposez déjà d’un maillage, ou si vous ne voulez pas acheté les appareils maillés de D-Link, cet appareil ne vous servira pas car actuellement des appareils maillés de fabricants différents ne communiquent pas entre eux. La Wifi Alliance a sorti un standard de maillage dans ce sens mais la plupart des fabricants de routeurs ne l’ont pas encore implanté et D-Link n’a fait aucune promesse en ce sens.

Les nouvelles technologies sont souvent excitantes. Et la promesse de grandes vitesses, particulièrement dans les zones rurales, retient l’attention du public. Mais comme presque toutes les nouvelles technologies, il vaut mieux rester en retrait et observer la mise en service concrète de ces nouveaux matériels.